7 Wonders : bâtissez les 7 merveilles du Monde !

7 Wonders fait partie des jeux « Coup de cœur » de la rédaction. Et on espère que cela le sera aussi pour ceux qui vont le découvrir grâce à nous !

Tout dans ce jeu tourne autour du chiffre 7 pour l’auteur Antoine Bauza qui vous promet convivialité, ambiance et stratégie…

7 Wonders titre

Bâtissez votre merveille, pour la Gloire !

7 Wonders nous ramène au temps de l’Antiquité. Les plus grands architectes y ont rivalisé d’ingéniosité pour construire des bâtiments plus prestigieux les uns que les autres.

Le jeu est proposé pour 3 à 7 joueurs (8 avec l’extension Cities). Un mode 2 joueurs est toutefois disponible (mais ne sera pas détaillé dans cet article). Il est composé de tuiles « Merveille », de cartes réparties en 3 « âges » succcessifs et de pions représentant votre trésor et vos armées.

Le travail des illustrateurs sur 7 Wonders est incroyablement réussi et vous transporte dès le 1er regard à l’époque des plus grands conquérants que le Monde ait jamais connu.

Construisez le Colosse de Rhodes, le Phare d’Alexandrie, le Temple d’Artémis, les Jardins de Babylone, la Statue de Zeus à Olympie, le Mausolée d’Halicarnasse et la Grande Pyramide de Gizeh dans une partie tactique mais surtout très amusante dans la bonne humeur.

7 Wonders Toutes les merveilles du jeu de base !

Les règles de 7 wonders

Le but du jeu est de cumuler plus de points de victoires que les autres.

Au début de la partie, chaque joueur va recevoir trois fois 7 cartes au cours de 3 âges successifs. Ainsi, au cours du jeu, vous tentez de bâtir votre merveille et allez échafauder votre stratégie en fonction de votre main.  A chaque tour de jeu, vous pouvez jouer une carte, construire une étape de merveille, ou piochez 3 pièces d’or.

Dans le premier cas, vous choisissez une carte parmi les 7, la placez devant vous, prête à être jouée. Puis, vous donnez le reste des cartes à votre voisin de droite. Ne vous inquiétez pas, votre voisin de gauche fait de même…

Et ainsi de suite, jusqu’à n’avoir qu’une carte en main qui sera défaussée (hors règles spéciales), avant de passer à l’âge suivant.

Les cartes ont des couleurs différentes en fonction de leur effet. Armées, sciences, monuments, commerce, guildes… On vous en parle un peu après.

Dans le second cas, vous bâtissez purement et simplement une étape de merveille qui vous octroie un bonus immédiat (des pièces, une ressource…) ou des points de victoire.

Dans le troisième cas, vous défaussez la carte et obtenez des pièces d’or nécessaire à la construction de certains bâtiments ou pour l’échange commercial avec vos voisins.

Le jeu se termine quand les 3 âges sont passés. Merveille terminée ou pas.

7 Wonders jeu de base

Collecter, échanger, remporter la partie

Certaines cartes ont un cout en ressource ou en produisent. En fonction de sa main, il n’est pas toujours évident d’obtenir la ressource dont on a besoin immédiatement.

Toutefois, à l’aide de 2 pièces d’or, vous pouvez les obtenir chez vos voisins, qu’ils soient d’accord ou non. Évidemment, cela ne leur retire pas la possibilité d’obtenir la ressource, tout le monde est content. Convivialité on vous a dit !

En effet, au-delà de jouer tous en même temps, vous pourrez donc faire marcher le commerce en fonction de ce que jouent les autres. Le jeu développe votre sens de l’observation de manière subtile, on adore ça chez Jeux.com.

Il faudra également être à l’affut de ceux qui commencent à recruter des armées (cartes rouges), car à la fin d’un âge, celui qui détient l’armée la plus grande l’emporte sur ses voisins et récupère de précieux jetons de victoires pour la fin de la partie.

Une autre stratégie peut-être de bâtir des bâtiments scientifiques (verts) pour cumuler un grand nombre de points de victoires à la fin de la partie. Les joueurs confirmés ne vous laisseront certainement pas faire, tellement l’avantage peut être considérable en fin de partie si vous avez construit les cartes vertes à votre guide tout au long de la partie.

Votre plan de jeu est donc parfois (souvent) fonction de ce que vous pensez que votre adversaire va jouer à la prochaine carte.

7 Wonders cartes du jeu de base

7 Wonders Anniversary Pack

Ainsi donc un jeu très complet, qui n’en finit pas de compter de nouvelles extensions pour le plus grand plaisir des fans !

Babel propose aux joueurs de participer à un projet commun en plus de leur merveille, la Tour de Babel ! Cities ajoute du piment avec les cartes noires… Leaders propose de choisir plusieurs chefs emblématiques de notre Histoire parmi une copieuse liste et ajoute ainsi un niveau de gameplay supplémentaire.

L’éditeur a donc sorti tout récemment 2 boosters de 15 cartes pour Leaders et Cities : les 7 Wonders Anniversary Pack.

7 Wonders Anniversary pack

Les cartes viennent encore agrémenter la tactique et les coups bas, notamment pour Cities que nous savions déjà une extension très sournoise. Notamment la cache d’opium qui jouée au bon moment peut faire très mal ! Le Mémorial de l’âge III, est sacrément tactique également : prenez 2 pièces d’or pour chaque jeton « défaite », et défaussez les jetons « défaite » ! Tranquille !

Côté leaders, on appréciera Aganice qui vous permet de changer un symbole scientifique par l’un de votre choix. Ça peut changer la donne ! Arsinoé viendra ajouter 4 pièces d’or à votre trésor et fera défausser tous les joueurs d’un nombre de pièces équivalent à l’âge en cours… Ouch !

Ces deux extensions disponibles pour une somme modique est vraiment un bon investissement si vous avez déjà les boites de Cities ou Leaders.

 

Notre conclusion sur 7 Wonders

A noter que le site de Repos Productions permet de télécharger les règles gratuitement en PDF si vous avez un doute sur la façon de les jouer. Vous y trouverez également tout un tas de visuels pour agrémenter votre fond d’écran par exemple. Ils sont vraiment sympas !

Maintes fois récompensé, nous ne pouvons que vous conseiller de jouer à 7 Wonders ! Un superbe cadeau de noël en tout cas, si vous pensiez encore offrir un Monopoly

 

Guillaume

Responsable Éditorial au sein du Groupe Actiplay depuis 2005, j'ai la charge de nos différents portails de jeux et de l'équipe en place pour les faire fonctionner. Au cours de toutes ces années, j'ai pu nouer des liens forts avec les studios et éditeurs de jeux. Passionné de jeu sous toutes ses formes depuis toujours, je m'intéresse aux concepts et mécaniques de jeux qui naissent chaque jour. Fan de jeux video depuis la SEGA Master System, régulier des jeux de société, rôliste et même GNiste, je mets à profit mon expérience pour guider les internautes de Jeux.com vers LE jeu qui mérite leur attention !

Publicité