Noxford : la ville aux mains des Syndicats du crime

Bienvenue à Noxford, une ville victorienne fantastique qui ne cesse de s’étendre et où des Syndicats du crime se battent férocement le contrôle des quartiers nouvellement construits.

noxford-boite
2 à 4 personnes, dès 8 ans – Partie de 30 minutes

Sorti en 2016 chez Capsicum Games, Noxford est un jeu de cartes de Henri Kermarrec à l’univers steampunk imaginé par Maud Chalmel, distribué par Don’t Panic Games.

 

Régnez en maître·sse sur Noxford !

Chaque joueur démarre avec un deck identique de 10 cartes Syndicat qui comprend 4 sbires, 3 gros bras, 2 lieutenants et 1 maître.

noxford-tas-cartes
Le Gang VERT

 

Pour commencer la partie, tout le monde prend 3 cartes de sa pioche personnelle de Syndicat. Posez deux cartes Neutres sur le centre de la table. Il s’agit de l’ébauche de votre ville. Trois cartes Neutres de la pioche sont retournées face visible.

noxford-partie-2
Début de partie à 2

 

A tour de rôle, les personnes choisissent une action parmi les suivantes :

  • Poser une carte Syndicat de leur main ou une carte Neutre face visible selon les règles de pose => toucher a minima 2 autres cartes et avoir au moins 2 bords alignés sur les cartes qu’elle touche.

 

  • OU Placer une carte Syndicat d’un rang strictement supérieur sur une autre carte Syndicat.

 

noxford-partie

 

Les joueurs peuvent, en guise d’action, placer leur maître du syndicat en respectant les règles de pose. Le maître a un avantage sur les autres, il compte double lors du décompte des majorités.

noxford-cartes-2
Les Maîtres des Syndicats

Parmi les cartes Neutre et Syndicat, certaines possèdent des engrenages en leur fond. Lorsqu’une de ces cartes est placée dans la zone de jeu, la personne peut immédiatement déplacer une autre carte déjà en jeu, si ses quatre côtés ne sont pas entourés, où il/elle souhaite selon certaines conditions (voir les règles du jeu de Noxford en français).

noxford-cartes-3
Les cartes engrenages Neutre et Syndicat (de niveau 1)

 

Il est l’heure de compter les points

La partie s’arrête dès qu’une personne pose sa dernière carte Syndicat.

noxford-partie-3

Des casernes présentes un peu partout dans la ville de Noxford !

Des cartes Caserne sont présentes ?noxford-carte-special

Retournez face cachée toutes les cartes Syndicat avec lesquelles elles sont en contact. Ces membres de gang se sont fait repérer par la police qui les a envoyés illico presto au trou, ils ne comptent pas dans le décompte.

noxford-partie-4

 

Qui remporte le quartier ?

Pour chaque Quartier, on détermine le joueur ayant le plus de cartes visible en contact avec la carte Neutre, il remporte la carte. En cas d’égalité, les rivalités persistent et le quartier n’est gagné par personne.

noxford-partie-5

 

Combien on marque de PV ?

noxford-cartes

Puis vient le moment de compter les points. Sur les cartes Neutre se trouvent des symboles, ceux-ci rapportent 1 point par symbole sur les cartes remportées, ainsi que 2 PV supplémentaires par symbole du domaine de prédilection des syndicats.

noxford-cartes-2
Voir le symbole inscrit sur la carte Maître

Celui ou celle qui possèdent le plus haut score est le vainqueur/la gagnante, son syndicat du crime règne en despote sur la ville de Noxford !

 

Noxford, c’est bien sympathique (si on accroche !)

Il s’agit là d’un petit jeu malin sans prétention de placement, d’opportunisme et de majorité où légère réflexion vous sera nécessaire pour prendre le contrôle sur les quartiers de la ville d’engrenages et remporter la partie de Noxford.

noxford-pres-jeu

Univers steampunk illustré par Maud Chalmel, nous avons aimé le visuel sur la boîte qui a attiré notre œil. Pour le reste, le thème reste anecdotique mais s’imbrique bien avec la mécanique voulue. On n’a moins apprécié le trop plein d’informations dessinées sur les cartes sombres qui brouillent un peu la vue globale du jeu. Un bémol du côté des couleurs des Syndicats qui ne ressortent pas suffisamment et ne sont pas adaptées pour les personnes daltoniennes, qui ne peuvent donc que voir les symboles des rangs de syndicats, c’est bien dommage.

noxford-zoom-partie

 

Noxford : de la stratégie en poche

Tout au long de la partie vous allez déployer vos hommes de main de différents rangs dans les quartiers de la ville en tentant de renverser vos adversaires. Pour cela, coups-bas et déplacements seront essentiels. Des cartes agrémentées d’engrenages et des casernes viendront redéfinir les contrôles de zone tout au long de la partie. N’oublions pas qu’il est possible de superposer ses sous-fifres sur des sbires de plus bas niveaux des adversaires. Ainsi, un calcul permanent sur les cartes restantes dans les mains des opposants vous feront réfléchir à deux fois avant de poser une carte.

Développer la ville en posant une carte Neutre de quartier, ou mettre en poste un subalterne sur les quartiers déjà érigés, il faut choisir. Mais lorsque la dernière carte d’un clan de Syndicat sera déposée, l’expansion sera instantanément stoppée. Qu’allez-vous faire ? Utiliser la force ? User de mesquinerie ? Imposer votre style ? Avec quelle tactique allez-vous alimenter la croissance de la ville sans âge de Noxford ?

noxford-pres-jeu-2

Noxford, c’est un joyeux (ou catastrophique) chaos de gangs qui s’affrontent et où chaque pose modifie en profondeur la suite de la partie. Il y a du suspens, mais aussi de l’excitation pour ceux qui semblent mener de front tous leurs combats d’influence et parfois de la frustration ou un trépignement d’impatience pour ceux qui voient tous leurs plans voler en éclat.
Commande sur Philibert

Noxford offre du rebondissement jusqu’à la dernière carte posée qui déclenche immédiatement la fin de la partie, tant pis pour les autres !

Tendu à deux, plus amusant mais aléatoire à 3-4 personnes, Noxford s’emporte très facilement et se joue n’importe où. Il passe très bien en début de soirée, ou pour une pause entre deux gros jeux.

 

Marion

Je suis rédactrice spécialiste Jeux de société au sein de l'équipe Jeux.com depuis juin 2019. J'ai à cœur de dégoter pour vous les nouveautés des éditeurs indépendants, des projets de crowdfunding... et de vous en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.