Blood on the clocktower, le nouveau « Loups-Garous » ?

Pour les fans des Loups-garous de Thiercelieux, ou des jeux du genre, nous sommes allés creuser le maximum d’informations sur un jeu qui commence à faire parler de lui : Blood on the Clocktower !

Disponible dès maintenant sur Kickstarter, jetez-y un coup d’œil si vous n’avez pas peur d’affronter le démon…

Blood-on-the-clocktower-boite

Bienvenue à Ravenswood Bluff

Rappelons rapidement le concept des Loups-Garous de Thiercelieux… Créé par Philippe des Pallières et Hervé Marly, ce jeu de 8 à 18 joueurs mène en scène un village aux prises avec des Loups-Garous massacrant de pauvres innocents la nuit… Et chaque matin, un cadavre (fictif) de plus est découvert. Et chaque loup-garou a, bien sûr, repris sa forme humaine, impossible de savoir donc qui a fait le coup parmi les habitants du village…

Les-Loups-Garous-de-Thiercelieux

Après de longues séances de dialogues, échanges de regards en coin et avec toute la déduction qui vous appartient, vous allez donc voter, en votre âme et conscience pour éliminer l’un des vôtres, en espérant vous débarrasser bel et bien de l’un de ces monstres !

Les loups-garous parmi les villageois

Mais les loups-garous ne l’entendent pas de cette façon et feront tout pour brouiller les pistes… Heureusement, parmi les villageois, certains et certaines ont hérité de pouvoirs, très utiles pour traquer l’ennemi.

Loups-garous-cartes

Celui du chasseur vous permettra de vous débarrasser d’une cible. La voyante peut espionner un joueur et connaitre son identité… ou encore la petite fille peut tenter d’espionner les loups-garous pendant la nuit…

De nombreux rôles existent pour pouvoir créer des parties plus complexes, et c’est sur cette vague, et bien plus encore, que surfe Blood on the clocktower…

N’ayez pas peur, entrez dans Ravenswood Bluff…

 

Blood on the clocktower, la pression monte d’un cran

Avec des rôles très variés, et un Conteur (storyteller, dans la version originale) qui devra s’impliquer autant qu’un « maitre de jeu » de jeux de rôles, Blood on the Clocktower promet une soirée unique, à chaque fois. Proposé par le studio australien « Pandémonium Institute », et créé par Steven Medway, ce jeu puise ses racines dans les jeux d’ambiance et ne laisse de côté aucun détail.

Le conteur porte ainsi un faux grimoire contenant l’ensemble du scénario dans lequel les joueurs vont évoluer. Il sait qui est qui à tout instant, et peut donner des indices à ceux qui ont les pouvoirs correspondants. Et des pouvoirs, il y en a !

grimoire

Ainsi donc, le Bien et le Mal s’affrontent : 39 rôles incarnent le Bien, 8 rôles pour le Mal, puis 12 rôles d’outsider et 12 rôles de serviteurs, entre deux eaux, qui ont leurs objectifs propres et apportent de l’aide à l’une et l’autre faction. Imaginez le nombre de combinaisons possibles… Nous vous avons traduit quelques exemples :

Blood-on-the-clocktower-roles-personnages

Prêts à vivre des parties endiablées ?

Certains rôles sont efficaces de nuit, d’autres de jour, certains peuvent se concerter en huis-clos, certains changent de rôle en pleine partie… Clairement, il ne sera pas facile de garder le fil de qui joue quoi pendant une partie. Les auteurs ont imaginé 3 scénarios dans la boite qui est actuellement proposée dans la campagne Kickstarter.

Plateau-de-suivi

Le scénario de base « Trouble Brewing » introduit parfaitement le concept et la plupart des différents rôles et permet au Conteur de se faire la main. Il rassurera les timides et finira de convaincre les sceptiques du genre.

« Sects & Violets » monte la barre un peu plus haut avec des informations qui circulent à toute vitesse, mais aussi de la désinformation toute aussi déroutante !!

sects-and-violets

Enfin, le scénario « Bad Moon Rising » nécessitera un groupe de joueurs aguerris n’ayant pas peur de mourir et avec le goût du jeu d’ambiance depuis plusieurs années. Il vous faudra prendre des risques pour obtenir certaines informations et parfois certains joueurs tueront accidentellement leurs amis dans cette entreprise. Bref, à recommander aux joueurs expérimentés.

bad-moon-rising

Blood on the clocktower : on se laisse tenter ou pas ?

Le jeu s’adresse à des inconditionnels du jeu de Loups-Garous, que vous jouiez entre amis, dans un bar à jeux, dans une asso… si vous voulez monter d’un cran, vous pouvez tenter l’aventure (75€ tout de même, mais à plusieurs motivés, cela reste raisonnable.

Blood-on-the-clocktower-livre-du-conteur

En tout cas, la campagne Kickstarter cartonne et a déjà généré 300 000€ de contributions.

icones

Cela restera notre principale recommandation : n’achetez ce jeu que si vous avez l’opportunité de jouer à Loups-Garous et que vous voulez tenter d’aller plus loin. Et surtout, nous pensons qu’à 5-6 joueurs, il vous manquera peut-être quelque chose…

Sinon, il y a d’autres jeux d’ambiance qui valent le détour, mais nous vous en reparlerons…

 

Guillaume

Responsable Éditorial au sein du Groupe Actiplay depuis 2005, j'ai la charge de nos différents portails de jeux et de l'équipe en place pour les faire fonctionner. Au cours de toutes ces années, j'ai pu nouer des liens forts avec les studios et éditeurs de jeux. Passionné de jeu sous toutes ses formes depuis toujours, je m'intéresse aux concepts et mécaniques de jeux qui naissent chaque jour. Fan de jeux video depuis la SEGA Master System, régulier des jeux de société, rôliste et même GNiste, je mets à profit mon expérience pour guider les internautes de Jeux.com vers LE jeu qui mérite leur attention !