Dare to Dream, affrontez les ténèbres !

Le prochain jeu d’Oz Éditions, l’éditeur suisse à l’origine de Kiwara, Tiki, Crypt et Shy Monsters dont nous vous avons déjà parlé, compte sur votre soutien dans cette campagne Ulule qui vient tout juste de démarrer : Dare To Dream sera en effet édité en français si le palier de financement est atteint. Du coup, on fait le tour des points forts du jeu !

 

 

Dare To Dream, jeu asymétrique au pays des rêves…

Thématique récurrente dans l’univers de jeux de société, le rêve est ici abordé sous un angle un peu plus sombre, où l’un des joueurs incarne les Ténèbres et les autres, les Rêveurs, protégés par leurs fervents gardiens.

 

Au cours d’une nuit de 10 heures, les Ténèbres vont utiliser des actions spécifiques, et envoyer des monstres et cauchemars à l’assaut des Rêveurs. Ces derniers quant à eux, joueront leurs gardiens avec des actions, protections et objets qui leur sont propres. De chaque côté, on dispose de 63 cartes dans le jeu de base et 14 de plus pour chacune des deux extensions, qui permettront d’ailleurs d’ajuster la difficulté d’un bord ou de l’autre.

 

Une mécanique fluide et bien expliquée

Les règles du jeu sont bien écrites et regorgent de petits conseils, ici et là, notamment pour les débutants, toujours appréciable.

Vous pourrez trouver les règles à cette adresse :

https://www.oz-editions.com/wp-content/uploads/2019/06/R%C3%A8gles-FR-Final-21.05.19-compressed.pdf

 

3 phases à suivre pour une partie de Dare To Dream : l’endormissement vous permettra d’équiper vos gardiens et choisir une protection. Le Sommeil, où les 9 premières heures de la nuit s’écoulent… Les Ténèbres tentant de réveiller les Rêveurs ! Vient alors, la Confrontation Finale, et la 10e heure où les Ténèbres pourront lancer une dernière tentative…

Vous l’aurez compris, les Rêveurs doivent parvenir à survivre à la 10e heure de la nuit pour gagner… Les Ténèbres gagnent en effet s’ils réveillent entre 4 et 10 fois les rêveurs dans la nuit (selon le nombre de joueurs).

 

La phase principale de Sommeil est découpée en 5 étapes distinctes où vont s’affronter Ténèbres et Gardiens.

 

Un sommeil agité…

L’auteur a imaginé une étape 0 à résoudre en début de nouvelle heure, uniquement si des Rêveurs sont éveillés par les Ténèbres, astucieux ! Ils peuvent alors modifier l’équipement de leur gardien et leur protection.

En première étape, les Ténèbres peuvent piocher et jouer 2 cartes de leur main, et peuvent ensuite rôder ou frapper. Si l’action choisie est « Rôder », tout le monde défausse une carte, et pioche une carte, puis les Rêveurs éveillés sont endormis et une nouvelle heure commence, sans passer aux étapes suivantes.

Si l’action choisie est « Frapper », les Ténèbres révèlent les cartes placées et on résout ainsi les effets de monstres ou de cauchemars. Si c’est une carte action, elle est défaussée.

 

A l’étape 2, les monstres sont attribués aux Rêveurs endormis, le cas échéant. Puis, chaque rêveur attribue les monstres à l’un des gardiens qu’il contrôle.

A l’étape 3, les gardiens entrent en action ! Ils peuvent utiliser leurs capacités, objets et leur protection. C’est aussi le moment de jouer des cartes Actions Rêveurs. Il faudra alors dépenser les sabliers nécessaires…

Ces sabliers sont donnés aux Ténèbres qui en feront bon usage… Lors de la 4e étape en l’occurrence pour utiliser les actions dédiées aux Ténèbres donc.

 

Lors de l’étape 5, le combat a lieu entre les monstres et les gardiens. Ils s’affrontent en comparant leurs caractéristiques d’Ombre, Bruit ou Terreur.

Si le gardien obtient un score supérieur, il remporte le combat ! Sinon, le Rêveur est réveillé…

 

La campagne Dare To Dream sur Ulule

Un jeu bien ficelé donc, aux règles et au cadre bien défini qui donne plaisir à refaire des parties, ne serait-ce que pour tester les 2 rôles et voir tous les monstres !

 

A noter qu’en plus d’un matériel très complet et raisonnable à ce prix-là (28€), 2 jolies figurines (le gardien Théodore et Ténèbres) viendront agrémenter la piste de score.

 

De nombreux arguments donc pour ce jeu de 2 à 4 joueurs (dont un joueur pour les Ténèbres) qui ravira les fans de ce style de jeux asymétriques

Créé par Ethan Day-Jones et singulièrement illustré par Sean Malone, Dare To Dream est un jeu qui place les joueurs dans une ambiance unique. Et d’ailleurs, comme il s’agit à l’origine d’une campagne Kickstarter, près de 1100 contributeurs se sont laissés envoûtés… Alors, pourquoi pas vous ?

 

Jeux à venir pour septembre 2019

A noter qu’Oz Editions est en préparation de 2 jeux pour septembre prochain, en collaboration avec Paille Editions : Goblivion, un jeu solo ou duo en coop, et Goryo pour 2 joueurs, dont nous vous reparlerons très prochainement !

 

Guillaume

Responsable Éditorial au sein du Groupe Actiplay depuis 2005, j'ai la charge de nos différents portails de jeux et de l'équipe en place pour les faire fonctionner. Au cours de toutes ces années, j'ai pu nouer des liens forts avec les studios et éditeurs de jeux. Passionné de jeu sous toutes ses formes depuis toujours, je m'intéresse aux concepts et mécaniques de jeux qui naissent chaque jour. Fan de jeux video depuis la SEGA Master System, régulier des jeux de société, rôliste et même GNiste, je mets à profit mon expérience pour guider les internautes de Jeux.com vers LE jeu qui mérite leur attention !