Les jeux Marvel et DC ralentis par Disney

L’industrie des jeux parie bien volontiers sur les grands standards du cinéma actuel ou même oeuvres culturelles d’une manière plus générale. Et vous y retrouverez assurément un grand nombre de projets autour des superhéros insufflés par l’univers des comics, de la maison Marvel ou DC. Ainsi, les jeux de société, jeux vidéo et aussi jeux de casinos sont les multiples options qui s’offrent à vous pour revivre les aventures de Deadpool, d’Iron Man ou Batman sous plusieurs formats. Mais dans le cadre des jeux en ligne pour de l’argent, Disney ralentit les débats, s’octroyant depuis 2018 les droits de la FOX et de tous les projets de films Marvel et DC Comics.

spider-man

 

Les jeux de casinos Marvel et DC

L’une des premières industries à profiter pleinement du succès des films au cinéma et de la tendance populaire autour des personnages signés Marvel et DC, c’est bien le monde des casinos. Vous retrouverez plusieurs établissements de jeux physiques ou même sur internet proposant des divertissements à la hauteur de vos attentes, et s’octroyant ainsi les droits des véritables personnages et aventures dépeintes dans les films, que ce soit le tout premier Iron Man, ou même les derniers Justice League, et assurément Avengers, où certains fans n’en démordent pas. Ainsi, dans l’attente des prochains films, le divertissement autour de jeux d’argent s’offre à vous aussi bien dans les casinos français qu’à Las Vegas, voire par les jeux gratuits de casinos en ligne pour que le plaisir dure encore et toujours, sans limites et sans téléchargement. Voici donc quelques titres qui devraient vous ravir avant de détailler un peu plus l’envers du décor :

  • Iron Man (et Iron Man 2) – Playtech
  • The Incredible Hulk – Amaya
  • Justice League – NextGen Gaming
  • Man of Steel – Playtech
  • Fantastic Four – Cryptologic
  • The Dark Knight – Microgaming
  • Asgardian Stones – NetEnt

Exposition Batman

Quelques éditeurs de renom acquièrent les droits

Par cette première impression sur les jeux de casinos autour de l’univers Marvel ou DC, avec la reproduction des superhéros dans leur environnement naturel, à savoir le cinéma aujourd’hui, ou même sous quelques détournements, pour les éditeurs n’ayant pu obtenir les droits d’usage, la liste pourrait être bien plus longue avec une réelle mosaïque d’une cinquantaine de titres. Mais ce qui frappe en premier lieu, ce sont les logiciels comme Playtech et Cryptologic, devenue Amaya depuis 2012, qui mènent la danse dans ce registre. Et que ce soit pour des jeux en ligne gratuits au format flash, ou même pour gagner de l’argent au sein des casinos physiques ou sur le web, ces deux références du iGaming sont les plus populaires pour la récupération des droits des films Marvel et DC, et ainsi configurer des jackpots dépassant le million d’euros.

marvel-roulette

Pour la petite histoire, c’est bien le groupe Cryptologic qui dès 2005, et la sortie du tout premier film Iron Man, et de la série des films Marvel, s’engouffre dans la brèche et acquiert les droits. Le deal est ainsi négocié pour une centaine de milliers de dollars, une misère comparativement à ce que valent les droits aujourd’hui des Studios Marvel ou même DC, et le contrat courant sur 5 années. Dès 2009, le logiciel réitère l’opération, cette fois avec la compagnie DC Comics, et peut proposer dès lors une belle offre de machines à sous dans ce registre, avec les titres évocateurs : Batman, Green Lantern, The Flash ou Wonder Woman. Mais Playtech, autre éditeur influent dans le milieu des jeux d’argent, prend la succession dès 2010, et triple la mise autrefois proposée par Cryptologic pour à son tour permettre aux fans des films Marvel sur grand écran de remporter le jackpot avec Thor, Iron Man ou même Hulk. Alors quand d’autres fournisseurs parient davantage sur la nouvelle trilogie Star Wars pour des jeux en ligne, voire même la série Harry Potter, ou d’autres franchises du cinéma hollywoodien, ce sont bien Playtech et Cryptologic (racheté par Amaya en 2012) qui s’octroient tous les droits sur les films Marvel et DC en 2014, ne laissant aucune place à la concurrence dans ce domaine. Le deal porte cette fois sur plus de 10 milliards de dollars, et un contrat de 5 années. Un ravissement pour l’ensemble des parieurs et joueurs de machines à sous, retrouvant les toutes dernières aventures de leur superhéros au sein des casinos du Bellagio à Vegas ou même Enghien-les-Bains en région parisienne. Mais c’est davantage en ligne que ces références connaissent un succès grandissant, surtout pour Playtech, et des mises cumulées remboursant très rapidement l’investissement réalisé, et un bénéfice presque doublé.

Harry Potter Wizards Unite

Disney ralentit cette popularité des machines à sous

Alors que les projets d’avenir pour Amaya et Playtech semblent bien engagés en 2018 avec leurs machines à sous sur Iron Man et les Avengers de Marvel, voire Batman et la Justice League dans la section DC, cette année sera également un chamboulement sans précédent pour les deux opérateurs. Car c’est bien Disney qui s’invite dans la danse. Nous savons depuis la fin d’année 2017 que le groupe fondé par Walt et son frère Oliver a des vues sur les superproductions de Marvel. Et c’est plus précisément à la Fox que s’attaque Disney, avec un deal qui s’est conclu à la mi-année 2018 pour un montant total de plus de 60 milliards de dollars. Cela comprend en partie le rachat de la dette encourue par la Fox (soit 13 milliards de dollars), ainsi qu’une utilisation totale des droits de la chaîne et du studio hollywoodien (53 milliards de dollars). Et ce deal est loin d’arranger les affaires de tous. Car pour Disney, qui est une compagnie axée autour de la famille, du bonheur de nos chères petites têtes blondes ou crépues, et ravissant également les parents, le monde du casino ne correspond absolument pas à ses idéaux.

La compagnie de divertissements, de films d’animation, et surtout de parcs d’attractions commence par s’en prendre aux casinos terrestres près de Walt Disney World en Floride, et limitant ainsi l’expansion des jeux d’argent autour des acquisitions de la marque. Pour autant, l’État du sud des USA sur la côte Est a enregistré un investissement de plus de 28 milliards de dollars afin de réaliser une ambiance à la manière d’un Las Vegas remodelé, dans le sud de la région, à Miami plus précisément. Ce combat qui se voit affronter donc Disney avec le monde des jeux d’argent n’en est qu’à ses premières prémices, et la bataille sera bien plus intense qu’entre les Avengers et Thanos, pour une guerre infinie qui se jouera en deux parties, avec déjà les premières victimes que sont les jeux en ligne d’action élancés par Playtech et Amaya depuis plus de 10 ans.

Les jeux vidéo ou l’autre bon filon des divertissements Marvel et DC

Alors qu’entre les jeux de casinos et les superhéros, les jeux ne sont pas encore faits, même si Disney semble être l’institution qui mettra à mal cette progression, vous pourrez aussi retrouver tous vos héros favoris, ainsi que leurs pires ennemis, au détour des jeux vidéo. Le tout dernier en date, et qui ravit déjà tous les fans, c’est Spiderman. L’homme-araignée aidée de sa toile cirée pour se déguiser et de celle effilée pour se déplacer dans les rues de New York, vous découvrirez un gameplay ultramoderne, dépassant toutes les attentes mêmes des derniers jeux vidéo que vous pouviez connaître autour de l’univers Marvel et DC. Sur les consoles de salon, il est un titre qui a également lancé cette révolution des superhéros dans le monde des jeux vidéo, c’est Batman Arkham Knight. Le titre sorti en 2014 était précédé de Arkham City en 2012, et voyant la chauve-souris affronter ses pires ennemis, que ce soit le Joker, l’Homme Mystère ou même le Pingouin, maire intraitable et des plus ragoutants de Gotham City. Le vif succès de ces jeux rapportera à la compagnie DC plusieurs centaines de millions d’euros, grâce à ce deal signé avec l’éditeur Rocksteady Studios. Le groupe n’en aurait pas fini autour de Batman, puisque un nouveau jeu vidéo serait en cours, avec la vocation de se tourner vers les nouvelles consoles de salon, et offrir une expérience en ligne à tous les fans, dans les rues de Gotham.

spider-man

Voir notre article sur le dernier Spiderman.

Quelques jeux de société à découvrir

D’autres filières du divertissement sont également tournés autour des studios Marvel et DC, avec cette même passion des superhéros, et de faire revivre ces personnages que nous connaissons bien plus dans les comics que sur grand écran. Les « millennials » en sont les principales cibles, eux qui ont failli connaître Sony comme tributaire des héros Avengers, mais le groupe avait raté le coche au milieu des années 90.

marvel-heroes

Avec l’élaboration de jeux de rôle ou même jeux de société, chacun des joueurs assis autour des plateaux de jeux, en famille ou entre amis autour de la table du salon, pourront enfiler le masque de leur héros préféré. Marvel Heroes est l’une des formules du genre, offrant à la fois un jeu en équipe, pour former une ligue de justiciers, et un jeu de stratégie, où chacun devra aussi devenir un maître du crime mettant à mal les efforts des superhéros qui sauvent les innocents de New York et rétablissent la ville comme un havre de paix. Parmi les pions disponibles, vous retrouverez Captain America, Hulk ou Iron Man, ainsi que la bande des Quatre Fantastiques, et Wolverine accompagné de Cyclope et Tornade du côté des X-Men. La bande ainsi bien organisée pourrait vous faire déjouer. Si ce jeu de société est un modèle du genre, vous pourrez également vous adonner à quelques détournements pour une apparition des Avengers ou de la Justice League, comme avec la série Monopoly, Match, UNO, et même un jeu d’échecs avec les héros et la Suicide Squad.
Les possibilités sont donc illimitées en matière de divertissements autour des héros Marvel et DC, que se soit des jeux vidéos, des jeux de société ou même des jeux de casinos en ligne, bien que l’entrée de Disney risquerait bien de tout chambouler…

Guillaume

Responsable Éditorial au sein du Groupe Actiplay depuis 2005, j'ai la charge de nos différents portails de jeux et de l'équipe en place pour les faire fonctionner. Au cours de toutes ces années, j'ai pu nouer des liens forts avec les studios et éditeurs de jeux. Passionné de jeu sous toutes ses formes depuis toujours, je m'intéresse aux concepts et mécaniques de jeux qui naissent chaque jour. Fan de jeux video depuis la SEGA Master System, régulier des jeux de société, rôliste et même GNiste, je mets à profit mon expérience pour guider les internautes de Jeux.com vers LE jeu qui mérite leur attention !

Publicité