Jeux de société et jeux vidéo : longue histoire commune

A l’approche des fêtes, nous vous proposons un article documentaire  sur le croisement des jeux vidéo et des jeux de société. En effet, depuis peu, une nouveauté bouscule le monde du jeu de plateau : le jeu hybride !

Avant toute chose, retour en arrière. Les jeux de société progressent fortement depuis les années 1980 et connaissent des années fastes depuis 2000. Ainsi donc, devant un succès qui ne faiblit pas, le secteur opère désormais un grand changement : le jeu de société prend le virage du numérique !

« Que nenni » me direz-vous ! Cela n’a rien de nouveau puisque jeux de société et culture vidéo-ludique se mélangent depuis l’apparition des jeux vidéo. On pense par exemple aux jeux de cartes tirés de dessins animés comme Pokémon ou Yu-Gi-Oh! Ils offraient un bestiaire à collectionner et à échanger, eux-mêmes déclinés sur console.

Jeux de rôle et leurs pendants numériques, les CRPG (Computer role playing games) s’inspirent mutuellement depuis longtemps et séduisent souvent la même communauté de joueurs.

Les Demeures de l'épouvante sur iPad

Enfin, il faut citer les premières tentatives des jeux de société pour se moderniser. Les éditeurs proposèrent des versions entièrement numériques de leurs jeux. Celles-ci étaient somme toute assez similaires, et donc n’apportaient pas davantage en termes de gameplay.

Il vous suffit de faire une recherche sur l’Apple Store ou sur Google Play Store si vous êtes sous Androïd, et elles ne vous coûteront souvent pas très cher.

Le solitaire est présent sur tous les ordinateurs Windows depuis 1992. Plus tard, les jeux de plateau avec, entre autres, la superstar Monopoly, proposèrent leur version numérique sur à peu près toutes les plateformes. Cependant, pour les éditeurs, les versions mobiles qui sont aujourd’hui les plus répandues et souvent gratuites, sont plus vues comme des outils promotionnels que des jeux à part entière. L’objectif est d’amener le client à acheter la version physique. Celles-ci n’ont d’ailleurs pas à rougir et à l’aube de l’hybridation, demeurent de merveilleux cadeaux de Noël.

Et si vous êtes un puriste, vous pouvez toujours vous fournir en jeux de société ici.

windows solitaire

Les débuts de l’hybridation

Alors qu’est-ce que le jeu hybride et qu’a-t-il de plus à offrir ? Il s’agit tout simplement d’un jeu de société qui, bien que physique, voit tout ou partie de son gameplay reposer sur l’utilisation d’outils numériques. L’argument de taille en sa faveur est qu’il aborde les deux principales réticences des joueurs face aux jeux de société : la difficulté d’apprendre les règles et le comptage des points.

En 2005, Monopoly avait une nouvelle fois été pionnier en intégrant un peu de technologie dans ses jeux. Quitte à obtenir un résultat très mitigé. Vous vous souvenez peut-être d’une version du Monopoly où les billets furent remplacés par un système de carte de paiement électronique. Audacieux ! Le tout tenait du gadget et la comptabilité n’en était pas franchement facilitée. Seul le plaisir de tricher en volant des billets disparaissait… Pratique que l’on ne peut bien entendu en aucun cas vous conseiller !

Ainsi, avec les smartphones, des applications de comptage de points à placer à côté du jeu physique ont vu le jour. Qui n’a jamais rêvé d’éviter ainsi d’interminables chamailleries avec ses amis sur les règles à suivre ? Au tarot par exemple, combien de points vaut la garde-contre ?

jeux de société hybrides

Les jeux de société hybrides aujourd’hui… et demain

Les possibilités du jeu hybride vont cependant bien plus loin. Plutôt que de faire disparaître le plateau derrière un écran, le plateau lui-même pourrait devenir digital. C’est ce que promet l’arrivée des écrans super fins et flexibles. A nous les plateaux aux graphismes en 3D, tactiles et modulables. Un laboratoire canadien, le Human Media Lab, a par exemple développé un jeu de stratégie utilisant des dalles numériques qui interagissent lorsque que vous les approchez l’une de l’autre, que vous les penchez ou que vous les touchez. Voilà qui changerait totalement l’expérience du joueur et le concept du plateau de jeu !

ePawn arena

D’autres technologies, comme la réalité augmentée suscitent aussi beaucoup d’attentes et la société française ePawn a développé un plateau-tablette qui interagit avec ses pions. Comme nous le vantions plus tôt, le numérique facilite largement l’assimilation des règles parfois fort ardues. Les joueurs de jeux vidéo connaissent bien les tutoriels qui aident à se lancer dans un jeu. Argument supplémentaire : le fait de ne plus avoir à attendre son tour en permanence. D’aucuns diront pourtant qu’apprendre aux enfants la patience était une grande force du jeu de société.

epawn table

Alternatives aux jeux de société et réactions

Résultat : Beaucoup se plaignent de l’intrusion des écrans dans le monde du jeu de plateau. Les puristes refusent de voir ce bastion de la convivialité être envahi par la technologie. Certains éditeurs refusent même de voir leurs jeux transformés en applications pour smartphones. Il est vrai que le jeu de société est bien souvent l’un des rares moments où toute la famille et les amis posent leur téléphone et se retrouvent tous ensemble. Libre à vous de vous faire votre propre avis sur le jeu hybride. Expérience ruinée ou augmentée ? N’hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires.

Paradoxalement, l’esprit du jeu de société s’est récemment trouvé une alternative qui vous fera sortir de chez vous : l’escape game. Cette activité est rapidement devenue très populaire dans les grandes villes. L’escape game consiste en une série d’énigmes que vous devez résoudre en équipe afin de vous échapper d’une pièce, aménagée et décorée pour les besoins de l’aventure.

De là à dire qu’escape games et jeux hybrides vont dans deux directions opposées et représentent deux attentes sociales face à la digitalisation inéluctable de nos quotidiens… Il n’y a qu’un pas !

Escape Game

Noël approchant, vivement les tous nouveaux jeux qui ont fait le buzz à leur présentation, comme Unlock! de l’éditeur Space Cowboys (voir notre article sur Unlock!), auquel pourra se confronter le joueur chanceux le 25 décembre.

Maintenant, à vous de décider si vous voulez demeurer « old school » ou passer au numérique…

Guillaume

Responsable Éditorial au sein du Groupe Actiplay depuis 2005, j'ai la charge de nos différents portails de jeux et de l'équipe en place pour les faire fonctionner. Au cours de toutes ces années, j'ai pu nouer des liens forts avec les studios et éditeurs de jeux. Passionné de jeu sous toutes ses formes depuis toujours, je m'intéresse aux concepts et mécaniques de jeux qui naissent chaque jour. Fan de jeux video depuis la SEGA Master System, régulier des jeux de société, rôliste et même GNiste, je mets à profit mon expérience pour guider les internautes de Jeux.com vers LE jeu qui mérite leur attention !