Le Free-to-play, l'avenir du jeu vidéo?

Le Free-to-play, qu’est-ce que c’est?

Un jeu free-to-play est un jeu gratuit d’accès, mais où le joueur devra utiliser souvent le système de micro-paiement pour débloquer certains objets,  certaines compétences…

Ce système est déjà utilisé sur de nombreux jeux jouables sur internet. Cependant, il semblerait que des studios de développement tels que Crytek (Crysis, Far Cry ou Homefront notamment) ou encore Electronic Arts envisagent sérieusement d’utiliser ce modèle pour leurs prochains jeux, et notamment leurs plus grosse licences. Par exemple, Electronic Arts a pour projet de faire de Fifa, le célèbre jeu de foot, un f2p. Pour ceux qui se posent la question, ce système est très rentable pour les éditeurs de jeux vidéo. Par exemple, au Japon, Fifa Online (qui est un free-to-play) a rapporté quatre fois plus de bénéfices que Fifa 12 dans ce pays.

La Wii U, la nouvelle console de Nintendo, semble être prête pour ce système économique selon les dires de la firme japonaise.

Les limites de ce modèle

Toutefois, le free-to-play est loin d’être au goût de tout le monde et subit beaucoup de critiques de la part des gamers. En effet, certains parlent de jeux livrés « en kit » ou encore de déséquilibre entre les joueurs qui achètent des objets et ceux qui n’en achètent, car ces derniers sont plus limités et auront des objets/bonus/armes moins puissants. Le Free-to-play est d’ailleurs appelé par certains le « Pay-to-win » (payer pour gagner). Espérons que les développeurs sauront trouver le bon compromis!

Bon jeu sur Jeux.com

Laisser un commentaire