Loser, magicien ou grenouille ? Révise tes potions

Incarnez des apprentis magiciens dans le jeu Loser et utilisez les bonnes potions pour ne pas vous transformer en Grenouille !

loser-boite

Loser est un party-game de 3 à 6 joueurs (à partir de 8 ans), pour des parties rapides de 15 minutes.

 

L’aboutissement d’un grand duo

Loser est né d’une collaboration entre Bruno Cathala (Magic Fold…) et Vincent Dutrait, illustrateur reconnu dans le milieu ludique, qui passe pour la première fois du côté auteur pour cette nouveauté. Les illustrations sont de Aleksandra Petruk et le jeu est édité par Lifestyle Boardgames et distribué en France par Atalia.

loser-jeu

 

Loser c’est Coasse ça ?

Jouez habillement avec la magie et les potions pour ne pas vous transformer complètement en grenouille et perdre la partie.

loser-cartes

La particularité de Loser est qu’il n’y a pas de vainqueur mais seulement un·e perdant·e, comme son nom l’indique (ndlr : Loser se traduit par Perdant en français) !

loser-photo-cartes

Le jeu s’arrête dès qu’un joueur est complètement transformé en Grenouille.

 

Que contient la boîte de jeu ?

Loser c’est une petite boîte format voyage qui se transporte et se joue partout, et qui contient :

  • 19 cartes Potions numérotées de 1 à 19 (dont des cartes rouges – 1 et 16 à 19 – et les autres en bleues),
  • 2 cartes Action recto/verso,
  • 23 cartes Sortilège,
  • 6 personnages (sets de 2 cartes).

 

Comment ne pas être un perdant dans Loser ?

loser-règles
Tableau explicatif pour distribution des cartes

La partie se déroule en plusieurs manches qui comportent chacune 3 phases de jeu.

loser-partie
Mise en place – partie de 4 joueurs

Jouer des cartes Potion : Garde ton précieux en main

Chacun son tour, les joueurs vont jouer leurs cartes Potions qu’ils ont en main.

 

Vous jouez une carte Potion Bleue ?

Placez-la face visible sur la table, puis appliquez le pouvoir d’une des cartes Action visible ou activez une de vos cartes Sortilège si vous en avez en main.

loser-partie-duo
Ici, il a utilisé le pouvoir d’un carte Action : piocher une carte Sortilège

 

Vous jouez une carte Potion Rouge ?

Placez-la face cachée sur la table, votre tour s’arrête. C’est au joueur suivant.

loser-partie-en-cours

 

Lorsque tous les joueurs n’ont plus qu’une carte en main, on passe à la phase suivante.

loser-partie-2

Voter : Lève ton pouce

C’est le moment de voter !

Les joueurs vont estimer s’ils possèdent ou non la carte de plus forte valeur.

  • Pouce vers le haut s’ils pensent avoir la carte la plus forte,
  • Pouce vers le bas s’ils ne pensent pas avoir la carte de plus forte valeur.

Qui a raison ? Qui a tort ? Nous allons vite le savoir.

 

Déterminer le perdant : Mince t’as mal voté

C’est le moment de révéler sa carte en main.

Il ne peut y avoir qu’un seul perdant, mais 3 Cas de figure sont possibles

  • Le joueur possédant la carte Potion la plus forte pointe son doigt vers le bas : il perd.
loser-carte-grenouille
Il baisse son pouce pensant pas avoir la plus haute carte, il se trompe, il perd.

 

 

  • Plusieurs joueurs pointent le doigt vers le haut ? Celui parmi eux avec la plus faible carte perd.

 

  • Le joueur avec la plus forte valeur est le seul à lever le doigt vers le haut ? Celui qui possède la plus faible carte perd.
loser-carte-grenouille2
Ce joueur a la carte la plus faible avec un 14. Les autres ont un 16, 18 et 19.

Loser : La grenouille et le magicien

Lorsque le perdant est désigné, il doit retourner une carte personnage face « Grenouille ». Mais le perdant reste chanceux puisqu’il pioche 2 cartes Sortilèges, une pour lui et comme il est généreux une pour son voisin de gauche qui devient le premier joueur au tour suivant.

loser-pres-jeu

Lorsque les deux cartes personnages d’un joueur sont retournées, il s’est entièrement transformé en grenouille et le voilà grand « Loser », la partie est finie.

 

Loser à l’école des magiciens

Loser est un jeu ambiance et bluff abouti et rythmé grâce aux cerveaux des génies de Cathala et Dutrait, deux personnalités renommées du monde ludique que nous apprécions.

Ses points forts ? Aucun problème à la lecture des règles, c’est simple et clair, et une première partie permet de bien comprendre comment jouer et réfléchir à des « tactiques » pour les parties suivantes.

Mais attention toutefois aux malicieuses cartes Sortilèges qui risquent de mettre le chaos dans la manche !

loser-cartes-vertes-2

 

Parce que oui, les parties de jeu étant courtes, vous risquez comme nous de prendre goût à Loser et d’enchainer les parties.Commande sur Philibert

Le jeu se démarque par son objectif « ne pas perdre », plutôt que « gagner ». Loser, c’est le genre de jeu que vous pouvez facilement sortir pendant un apéro entre potes.

loser-photo-cartes

Marion

Je suis rédactrice spécialiste Jeux de société au sein de l'équipe Jeux.com depuis juin 2019. J'ai à cœur de dégoter pour vous les nouveautés des éditeurs indépendants, des projets de crowdfunding... et de vous en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.