Omerta : City of Gangsters : plongez dans le crime organisé

Omerta : City of Gangsters est un jeu-vidéo de gestion et de simulation développé par Haemimont Games et édité par Kalypso Media.

Sorti en 2013, ce jeu-vidéo de simulation se joue sur PC et Xbox 360.

Découverte de ce jeu-vidéo nous plongeant dans le crime organisé au temps de la Prohibition.

 

Il était une fois un malfrat à Atlantic City

Omerta : City of Gangsters est un jeu de simulation se passant à Atlantic City en 1920 dans lequel vous incarnez un immigrant fraichement débarqué sur le sol américain.

 

Gravissez les échelons dans la hiérarchie d’un gang mafieux. De premiers petits boulots, développez votre propre gang en recrutant des membres, et étalez votre empire dans les différents quartiers de cette ville en pleine Prohibition.

 

Omerta : City of Gangsters : création de votre personnage

Au début de la partie, vous allez avoir le choix entre 6 photos pour représenter votre personnage.

 

Il faudra ensuite remplir un questionnaire comprenant 5 questions afin pour compléter votre histoire, ainsi que vos caractéristiques (muscle, finesse, résistance, intelligence, cran et ruse). On y apprend notamment que notre personnage a grandi dans un petit village de Sicile, que son père lui a appris un métier étant jeune, et qu’il a été provoqué en duel à la suite d’un amour défendu. A vous de créer la personnalité de votre personnage, jusqu’à la raison de sa venue aux Etats-Unis. Alors plutôt vendetta meurtrière, recherche du rêve américain ou fuite à la suite d’une mésentente avec un Parrain ? A vous de choisir !

 

Au cours de la partie, vous aurez la possibilité de contrôler jusqu’à 15 personnages, mais également déverrouiller leurs talents, changer leurs armes, et même les virer !

 

Les missions

Vous l’avez compris, Omerta : City of Gangsters est également un jeu de gestion. Vous devrez ainsi gérer votre gang, mais également vos bâtiments et équipements.

 

Le jeu se déroulant au temps de la Prohibition, l’alcool est au centre de l’histoire.

Au début d’une partie, vous devrez ainsi vous installez dans un nouveau quartier et développez vos activités autour de votre repaire, qui sera votre QG. Vous pourrez le réparer et le décorer à votre guise au cours de la partie.

Votre zone à contrôler est visible directement sur la mini carte en haut à gauche de l’écran.

 

Créer des commerces pour vendre vos marchandises, et louez des bureaux pour y installer votre comptable, vous en aurez besoin pour le blanchiment de l’argent sale récolté lors de vos transactions. A noter que les 3 principales ressources du jeu sont la bière, l’alcool et les armes à feu, marchandises interdites à cette époque.

 

Après avoir développé votre activité, vous pourrez également acheter des terrains afin d’y implanter des lieux d’intérêts comme des casinos et des hôtels, vous permettant de consolider votre emprise sur votre quartier.

 

Mais ce n’est pas tout car bien que Omerta : City of Gangsters est un jeu de gestion, c’est également un jeu de simulation. Vous devrez ainsi faire en sorte d’avoir une emprise sur les habitants de votre quartier, que ce soit par des relations amicales ou bien la terreur.

Il ne faut pas oublier la police. En effet si vos activités ont des répercussions négatives sur votre quartier, vous pourrez subir des enquêtes de police.

Ainsi chaque action aura des conséquences sur vos niveaux de respect et de peur.

 

Enfin vous pourrez débloquer des affaires spéciales vous permettant de rallier un mafieux à votre gang, ou corrompre un fonctionnaire de police, et étalez votre empire.

 

Omerta : City of Gangsters : les combats

En plus de la partie gestion/simulation, Omerta : City of Gangsters propose un système de combats au tour à tour vous permettant d’affronter la police et de potentiels ennemis mafieux, mais également de braquer de banques !

Vous pourrez contrôler plusieurs personnages, chacun ayant ses propres compétences et armes. Ainsi certains seront experts du corps à corps avec coups de poings, coups déloyaux et balayages, tandis que d’autres utiliseront des fusils à pompe et pistolets. A vous de choisir !

 

Attention cependant à ne pas être gravement blessé car si votre chef de gang meurt, la partie est terminée ! Cependant si vous finissez en prison, vous pourrez toujours indiquer à vos hommes de main d’attaquer la prison, mais cela ne sera pas de tout repos.

 

Atlantic City en 1920, la ville des plaisirs interdits

Omerta : City of Gangsters est un bon jeu-vidéo de simulation et de gestion prenant qui nous plonge au cœur de la Prohibition à Atlantic City en 1920.

 

Nous sommes rapidement immergé dans l’histoire grâce à la lecture des missions avec la voix des personnages aux tons humoristiques, ainsi qu’une bande-son prenante. A noter que les textes, mais également les voix des personnages sont en français.

De plus l’univers de ce jeu est beau et bien travaillé et nous invite à explorer chaque recoin pour découvrir toutes les subtilités qui s’y cachent, de jour comme de nuit.

 

 

La visualisation des différentes ressources se font rapidement en bas de l’écran où l’on peut voir de l’argent sale, l’argent blanchi, les capacités de stockage, votre niveau de respect, votre réputation dans le voisinage, et enfin l’attention que la police porte à vos activités.

 

Le thème de la Prohibition reste cependant sous-exploité, se résumant à la revente d’alcool, les conflits avec la police, la corruption et les braquages de banque. Nous aurions aimé voir aborder d’autres sujets d’actualités de cette époque comme la prostitution, ainsi que l’apparition de personnages célèbres de l’époque tels que Enoch L. Johnson et Al Capone.

 

Comptez une vingtaine d’heures de jeu par partie, cependant le jeu dispose d’une correcte rejouabilité avec les différents quartiers de la ville à découvrir.

 

Si vous aimez les jeux de gestion, et les jeux et séries autour de la Prohibition comme la trilogie Mafia et Boardwalk Empire, vous serez conquis par Omerta : City of Gangsters !

 

 

Marie

Je suis rédactrice spécialiste Jeux vidéos au sein de l'équipe Jeux.com depuis avril 2018. Mon rôle est de vous faire découvrir des nouveautés de jeux vidéos, qu'ils soient AAA ou indépendants, mais aussi des infos insolites autour des jeux, des studios, de la communauté gaming ou geek, etc... J’ai découvert les jeux-vidéos avec la Game Boy Color et j’ai notamment été marquée par des jeux comme The Legend of Zelda, Pokemon, Secret of Mana et Super Mario Bros. Je me tiens régulièrement au courant de l’actualité et des nouvelles sorties de jeux-vidéos. Aujourd’hui je joue sur Playstation 4, Nintendo Switch et PC !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.