Ça chauffe sur la toile après l’annonce des nerfs sur Hearthstone pour ce mois de février 2018 ! Parlons également de l’évolution des parties classées en mode libre et standard.

Hearthstone février 2018 - nerfs et changement ranked

Hearthstone : comment va tourner la meta après ces nerfs ?

Cela arrive régulièrement et particulièrement avant le prochain passage en mode libre des extensions des 2 dernières années, l’équipe de développement d’Hearthstone a recourt à des modifications plus ou moins radicales pour « équilibrer » le jeu sur certaines cartes.

La prochaine extension étant toute proche (voir notre article sur HCT et prochaine extension), il est normal de calmer certains decks particulièrement redoutables et donc omniprésents sur le ladder (parties classées).

Hearthstone février 2018 - nerf Palefroi d'os

Un changement logique est l’augmentation du coût en mana du Palefroi d’os. Très bonne carte, un poil sous-payée. Il est maintenant invoqué au tour 8, en même temps qu’un Roi Liche par exemple. Cela permettra un peu plus de latitude pour le gérer.

La « fessée » pour les cartes abusives

Le Ver Tunnelier, étranglé

Reconnaissant ainsi le caractère dominant du Ver Tunnelier, 2 mois à peine après sa sortie, Blizzard décide de réduire ses points d’attaque. Le principe reste absolument le même. Ainsi, dès que 7 serviteurs sont morts alors que vous aviez un Ver Tunnelier dans la main, vous invoquez celui-ci gratuitement. Non plus une 5/5, mais une 2/5, et toujours une bête.

Hearthstone février 2018 - nerf Ver Tunnelier

Selon nous, il aurait mieux fallu augmenter le coût de départ en mana, à la manière d’un géant. 10 ou 12 mana pour forcer le joueur à prendre un risque de garder une carte « morte » en main pour au moins 5-6 tours. Et non 3-4 comme actuellement… Mais nous pensons que la carte ne sera tout simplement plus jouée.

Nous verrons avec le temps si les petits gars de Blizzard avaient raison.

Neunoeil et Raza, châtiés

Les 2 légendaires emblématiques depuis de nombreux mois ne sont pas épargnées, mais pour des raisons différentes de l’équilibrage du ladder standard. En effet, l’équipe préfère les modifier juste avant leur passage en mode libre pour tenter de diminuer l’impact du guerrier pirate ou du prêtre Razakus, basé sur la fameuse combo Raza / Anduin.

Hearthstone février 2018 - nerf Neunoeil

Le prêtre est déjà présent dans le mode libre avec Kazakus, Reno et tout ce qui se fait de mieux en archétype monocarte. Blizzard agit ainsi pour canaliser sa suprématie.

Hearthstone février 2018 - nerf Raza

Une meta équilibrée avant la nouvelle année ?

Le chaman et le guerrier devraient ainsi ressurgir, moins apeurés de tomber contre des prêtres et voleur Keleseth. En revanche, le démoniste Contrôle ou Cube reste intouchable avec un très grand taux de victoire, et ces nerfs ne viennent absolument pas troubler son règne. Il ne manquerait pas une carte, Cher Blizzard ?

Changements dans les parties classées Hearthstone

Les joueurs ne descendront que de 4 rangs maximum par rapport à celui qu’ils ont obtenu la saison précédente. En effet, les rangs Légende revenant systématiquement au rang 15, il n’était pas rare en début de mois d’affronter des joueurs au niveau bien plus élevé que le vôtre. Le niveau général devrait donc être lissé.

Hearthstone février 2018 - Ben Brode

Tous les rangs ont désormais 5 étoiles. Cela peut paraitre plus délicat d’obtenir le dos de carte du mois. Mais rassurez-vous, il faudra maintenant 5 victoires en partie classée pour le déclencher. Il n’est plus nécessaire d’être rang 20. Sympa de leur part, pour les joueurs très casual.

Ainsi, tous ces changements concernant les classées seront en place lors de la saison de mars 2018.

Retrouvez les informations concernant les parties classées en explication par Ben Brode le Directeur du jeu :

N’oubliez pas d’activer les sous-titres pour les non-anglophones.

Nous espérons voir vos commentaires nombreux sur nos réseaux sociaux !

La Blizzcon 2017 (convention annuelle de l’éditeur Activision Blizzard) aura apporté son lot de nouveautés, et Hearthstone n’allait pas y couper, proposant ainsi un retour aux sources avec l’extension Kobolds et Catacombes !

kobolds et catacombes titre

Kobolds et catacombes : l’extension de noël

Un peu comme les cadeaux sous le sapin, Blizzard suit donc son plan de proposer 3 extensions par an, et après les Chevaliers du Trône de Glace, vous allez donc construire des decks avec des kobolds, mais surtout une nouvelle capacité : l’ « Appel ».

Celle-ci permet d’aller piocher une carte dans votre deck pour la jouer immédiatement ! Sans son effet « Cri de guerre » néanmoins.

Imaginez avec des créatures possédant le « râle d’agonie » comme Tyrion ou la Grande Crinière des savanes… ou des effets « fin de tour » comme le Roi Liche ou Ysera ! Très puissant !

Cela fait évidemment penser à la mécanique de ce bon vieux Barnes de Karazhan, qui a permis d’imaginer des archétypes comme l’actuel Big priest en standard ou le big druide en mode libre.

Une bonne idée donc, à suivre !

Marin le Malandrin et 13 nouvelles cartes

En ce moment, vous pouvez obtenir gratuitement en vous connectant la carte Légendaire Marin le Malandrin. N’hésitez pas !

Voici la sélection faite par Blizzard lors de la Blizzcon pour nous faire découvrir cette prochaine extension qui devrait sortir début décembre. Les voici, n’hésitez pas à commenter cet article pour nous donner votre avis sur la force ou faiblesse de chacune.

14 premieres cartes kobolds et catacombes

Un nouveau plateau de jeu et un nouveau mode « Virées en donjon »

A noter que vous aurez la chance de découvrir un tout nouveau mode de jeu solo, inédit et complètement génial. Vous allez devoir affronter 8 boss parmi 48 avec un deck qui va se renforcer au fur et à mesure de vos victoires. Ce procédé a 2 vertus : vous apprendre à construire un deck, vous le voyez évoluer, etc… et vous apprenez de nouvelles combos potentielles.

Hearthstone kobolds et catacombes plateau

Donc, on a adoré, et on a hâte d’y jouer !!
Comme toujours, retrouvez notre guide pour débutant dans Hearthstone ici.

Alors voilà, on s’est demandé ce que ça pouvait donner de marier 2 jeux ultra-populaires que sont League of Legends et Hearthstone.

Et puis, comme on aime bien faire les choses par nous-mêmes, nous vous avons concocté quelques cartes… Vous nous direz ce que vous en pensez ?

Equilibrée, trop forte ou pas assez ? Quelle classe, quel type ? Si vous avez des suggestions ou même une idée de carte, on sera ravis de la faire !

Aussi, il y a peut-être un autre jeu pour lequel vous aimeriez voir des cartes, même de très vieux jeux, discutons-en !

League of Legends en cartes Hearthstone

Aatrox Ahri Alistar Annie Azir Brand Fizz Maitre Yi

 

Retrouvez notre Guide du débutant sur Hearthstone ici

Retrouvez notre Guide du débutant sur League of Legends ici

Un film Hearthstone

Un court-métrage vient d’être diffusé par Blizzard Entertainment à la Gamescom. Vous pouvez le visionner ci-dessous, il donne vraiment envie de jouer à Hearthstone !
Vous nous en direz des nouvelles…

Nous espérons que notre série de guides vous aidera à progresser.

De plus, pour fêter cela, nous avons eu l’idée de créer cette carte, qui pourrait avoir une place dans le jeu qu’en dites-vous ?

Hearthstone Ava

decks low cost hearthstone

Les decks low cost Hearthstone à jouer depuis la sortie du Trône de Glace

Voici la suite de notre guide Hearthstone, et depuis la nouvelle extension, vous avez dû obtenir quelques paquets et une, voire deux légendaires.
N’hésitez pas à terminer le prologue du Trône de glace pour obtenir un héros Chevalier de la mort. Vous trouverez le prologue dans le menu Aventures.
Aujourd’hui, nous souhaitons vous proposer 3 decks low cost, à prix raisonnable donc. Nous allons vous expliquer comment les jouer pour vous permettre de gagner vos prochaines parties. Et pourquoi pas monter dans le classement ! Vous devriez au moins passer le rang 20 avec.

Le Mage Secrets low cost

deck low cost mage secrets
La mécanique maitresse est de faire remonter les secrets au plus vite via la pioche (Intelligence des arcanes) ou les arcanologues. Essayez de les jouer pour (0) avec le mage de Kirin Tor.
Epuisez votre adversaire avec le palefroi d’os, le portail des terres de feu… Mettez-le à portée du coup fatal (lethal) avec vos boules de feu si nécessaire.

Le fait de jouer contresort ou entité miroir va grandement anéantir ses chances de vous doubler s’il veut se débarrasser de l’une de vos créatures… Ou s’il veut invoquer un serviteur trop fort, vous l’aurez aussi et vous pourrez l’utiliser immédiatement ! Soit pour vous débarrasser du sien, soit pour tuer d’autres serviteurs à lui, ou même terminer la partie.
Vous pouvez remplacer un secret par un autre si vous ne les avez pas tous. Mais essayez de n’en garder que 4, pas plus car cela risque de polluer ou ralentir votre deck.

Le Chasseur Secrets low cost

deck low cost chasseur secrets
La carte clef est la chasseresse encapuchonnée qui permettra de poser les secrets gratuitement. Tout va se jouer sur votre capacité à savoir quand jouer le « Lâcher les chiens » et poser le jongleur de couteaux au bon moment. Le deck monte en puissance rapidement si vous avez plein de petites bêtes et que vous pouvez jouer votre hyène charognarde au moment de les sacrifier.
Si l’adversaire ne peut pas la gérer, c’est gagné. S’il pose des créatures, gérez-les avec votre arc, ou « Ordre de tuer » mais laissez votre hyène en vie le plus possible.
Un deck assez simple à jouer, avec un bon winrate* (taux de victoire).

Difficile de remplacer les cartes ici, disons que vous pouvez ajouter des bêtes et retirer les pièges explosifs si vous ne jouez pas les chasseresses encapuchonnées. Un loup contaminé peut entrer dans le deck, son râle d’agonie offrant une bonne synergie avec la hyène.

Le prêtre dragon low cost

deck low cost dragon priest

Attention : il est nécessaire d’avoir avancé dans l’aventure Karazhan pour ce deck (700 pièces d’or par aile).
Les moteurs de pioche vont être les clercs de Comté-du-nord, les biographes du néant et les agents drakonides. Normalement, vous ne devriez jamais souffrir d’un manque de cartes. Selon votre main, cherchez à compléter intelligemment en prenant par exemple des cartes à cout élevé qui pourraient renverser le cours de la partie vers la fin si l’adversaire n’est pas très agressif. Ou au contraire, à jouer tout de suite pour vous protéger, vous soigner, etc.
Votre pouvoir héroïque pourra vous aider à soigner vos créatures plutôt que vous, pensez-y. Aussi, il peut être judicieux de garder des cartes en main si vous prévoyez de jouer un Drake du crépuscule. Plus vous avez de cartes en main, plus il a de points de vie et plus il est difficile à gérer. Gardez tout de même en tête que vous ne pouvez conserver que 10 cartes en main, sous peine de perdre la suivante (que vous pourriez gagner sur drake d’os par exemple).

Conseils pour remplacer des cartes

Vous pouvez remplacer la potion de soins par le soin de lien ou une Chimiste de la Kabale.
De plus, Vous pouvez remplacer un dragon par un palefroi d’os, cette carte vaut largement n’importe quel dragon. On en a suffisamment dans le deck pour que la mécanique n’en souffre pas.
Les défenseurs de Butte-Pierre ont 2 avantages. Gérer le début de partie qui pourrait être trop agressif chez l’adversaire en attendant les « cleans » (nova sacrée et potion draconique) et vous ramener quand besoin se fait sentir un serviteur avec provocation. Evidemment, privilégiez le drake primordial si on vous le propose, ou le Roi-Liche.
Ce deck est très flexible et permet de battre à peu près n’importe quel deck selon votre tirage sur les biographes et défenseurs de Butte-pierre.

En conclusion, nous espérons que ces decks low cost vous plairont. N’hésitez pas à nous dire si vous souhaitez qu’on vous en propose d’autres !
Retrouvez notre guide du débutant Hearthstone ici.