Enfin ! Un guide à jour sur le warding pour les joueurs supports de League of Legends… Soyez prêts pour la prochaine saison 2018 !

L’idée est de vous partager les fondamentaux du vrai bon support, avec le meilleur taux de victoire (winrate) !

(Attention, ce tuto support s’adresse à des joueurs connaissant déjà League of Legends, sinon n’hésitez pas à référer à notre 1er article sur le jeu : guide du débutant League of Legends.)

Lol Supports

Support : le principe de base

Et oui, parce que j’entends d’ici ceux qui partent sur de l’équipement full ap (voire AD), avec les runes et maitrises mid. Quand vous jouez en solo queue, la réponse est NON !

Nous ne disons pas que ce n’est pas possible de gagner une partie avec Brand ou Annie. Ici, on parle bien de winrate. Arrêtez de faire perdre vos équipes parce que vous vouliez jouer mid et que vous n’avez pas pu avoir la lane, donc vous finissez en supp. Ce n’est pas le même rôle !

Dans la grande majorité des cas, vous n’aurez pas l’argent nécessaire tout au long de la partie pour l’équipement AP qui coûte cher !! Et surtout, vous ne pourrez pas empêcher les ganks qui, s’ils sont bien menés par l’équipe adverse aboutiront à la mort de votre ADC.

Celui-ci prendra un retard énorme en CS et il sera moins efficace que l’ADC adverse, ainsi qu’en Teamfight… conduisant à la défaite dans la majorité des cas. Dommage, non ?

Cet aspect du support est fondamental : vous devez faciliter le farm de votre ADC, avec des boucliers, lui apporter la vision et le prévenir en cas de gank… Mais vous ne devez pas pour autant négliger votre propre progression d’or.

Equipez-vous correctement

Nous ne reviendrons pas sur l’équipement à choisir en tant que Support, mais l’un des bijoux de support est obligatoire en début de partie ou bien vous prendrez un retard énorme… Pas d’anneau de Doran en supp, merci.

equipement warding

Dans ce guide, nous parlerons donc essentiellement de vision, de balises jaunes ou violettes (pink) et comment les exploiter au mieux.

Warding League of Legends : comment éviter les ganks ?

Évidemment, ce guide s’adresse en particulier à la seule carte avec des balises, la Faille de l’Invocateur. Au cas où de futures cartes venaient à venir avec l’usage des balises, elles ne seraient pas concernées par ce tuto.

Tuto Warding S8 LOL

Voici donc une carte très intéressante, côté violet. Chaque point présente une opportunité de pose de balise (ward). Au début de la partie (early game), si vous vous approchez de la tourelle adverse (push), pensez à poser une ward en 1.

Idéalement, si votre ADC a placé la sienne en 1, mettez la vôtre en 2. Ainsi, vous verrez encore mieux arriver le jungler adverse qui finirait ses golems ou son red buff.

Si c’est vous qui êtes contre votre tourelle, il peut être judicieux de placer votre ward en 3. La balise en 4 permet à votre TOP de se téléporter dans le dos de l’adversaire, et réaliser une magnifique embuscade sur l’ADC adverse en 3 contre 2, pourquoi pas !

Dernier cas, si vous êtes faible en points de vie, placez-là plutôt en 5. En effet, il n’est pas rare de voir un Lee Sin, Rengar ou Kha’zix vous arriver dans le dos, sous la tourelle pour obtenir le kill. Rappelez-vous qu’en early, votre ADC est fragile, la vision de la carte le maintiendra en vie. Wardez éventuellement en 6, pour veiller sur le dragon et les passages du jungler adverse dans la river.

Anticiper la tactique adverse

En mid game, quand les premiers ultimes ont été lancés, autour du dragon par exemple, essayez de placer une balise en 7 ou 8. Celle-ci aura une valeur énorme. Si le mid ne l’a pas fait, placez une balise violette dans le buisson en 9. Le jungler adverse y passe rarement la tête et cela peut éviter des ennuis ainsi qu’à votre jungler lui-même… Quand il fait son blue buff par exemple.

posez une ward, sauvez une vie !

Dans LoL, la logique du warding est de vous permettre de prévoir les mouvements adverses à venir. Ça semble évident, mais dans la tête d’un bon support, c’est l’objectif numéro 1. En tout cas, ça devrait, selon nous. Veiller à la survie de son équipe, créer l’engage (Leona, Thresh) ou le disengage (Janna, Maokai) nécessaire aux teamfights et protéger l’ADC (Karma, Sona), voilà les missions du support.

Altération oculaire : le meilleur des trinkets pour supp ?

Ainsi, nous recommandons d’acheter la pierre de vision au plus tôt. D’une part, parce qu’elle vous confère des PV supplémentaires, non négligeable en cas de combat avec la botlane adverse. Et d’autre part, parce qu’elle vous fournit assez de wards pour faire le travail et ainsi acheter le trinket rouge (Altération oculaire) !

Cet outil est juste monstrueux dans le sens où il vous permet de réduire à néant le warding adverse ! Vous DEVEZ l’utiliser. Ne gardez pas vos wards jaunes toute la partie.

Juste une petite info au cas où vous auriez un doute, en Master, le red trinket est le plus acheté (avec 54% de winrate associé) :

« In master, Red Trinket is the most bought item. »

http://forums.euw.leagueoflegends.com/board/showthread.php?t=2068831

Le end game

Voici une nouvelle carte pour le late game. Tout va se passer autour du Dragon et du Baron, vous vous en doutez. Du coup, vous devez poser vos balises selon le placement adverse et selon votre progression sur la carte au niveau des tourelles.

Tuto Warding End game LOL

Pour un warding efficace, vous devrez surveiller les timers, autant que les junglers pour savoir ce qui du dragon ou baron est « disponible » ou va l’être.

Sur notre carte, les scénarios A et B sont respectivement les directions empruntées par vos adversaires selon leur prochain objectif.

Ne pas donner bêtement le dragon

Anticipez, et si possible placez en 1 ou 2. Si le mid n’est pas pris, essayez de warder en 3. Et au pire en 4 depuis le bassin du dragon. L’avantage de voir le buisson en 3 permet d’éviter à un jungler de s’y cacher juste avant de smiter VOTRE dragon ! Si le mid n’est pas pris, il vous faudra peut-être sécuriser en 5 ou 6. Et n’hésitez pas à demander à vos acolytes de le faire ! Prendre 1 seconde à sécuriser un objectif est plus judicieux que le perdre par trop de confiance, tout simplement. Surtout si le jungler adverse est bon, ou en avance sur son niveau ou équipement. Si vous avez 3 balises, les meilleures sont donc certainement la 1, la 2 et la 6 pour prendre le dragon.

Bien sécuriser le Baron

Dans le cas du Baron Nashor, une très bonne ward est la 7, directement dans l’avancée du mid adverse. Et le chemin le plus court vers Nashor. Au pire, wardez en 9.

De l’autre côté, wardez en 8 à côté du blue buff, au pire en 10 à travers le mur.

Enfin, si plusieurs de vos tourelles sont tombées, une ward en 11 derrière le Baron peut vous aider à ne pas vous le faire prendre ! Et en 12 pour prévenir des éventuels débordements par la river et le centre de la carte.

Même chose, si votre pierre de vision est pleine, les meilleures balises à poser sont 7, 8 et 12.

Derniers conseils pour un warding intelligent

Apprenez à placer une ward depuis une position lointaine sans forcément l’atteindre. En effet, en utilisant le moteur de collision du jeu, il y a des zones où placer une ward la fera apparaitre de l’autre côté d’un mur (comme l’utilisation du flash).

Warding Intelligent

Aussi, pensez à placer la ward à un endroit où c’est plutôt gênant pour l’adversaire de venir la détruire.

Par exemple, sur la mid lane, la ward peut être placée n’importe où dans le buisson. Mais c’est quand même plus délicat à détruire si elle est de votre côté qu’en plein milieu. Souvenez-vous en au moment de placer votre ward. Mettez votre ennemi dans l’inconfort !

Warding Efficace

Voilà, nous espérons que ce guide vous ouvrira la voie du rôle le plus polyvalent de League of Legends. N’en doutez pas, un très bon supp peut carry une game. Non pas parce qu’il aura pris les kills, mais parce qu’ils les aura donné à son équipe et évité bien des morts stupides grâce à son warding.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons les guides de joueurs pro sur Youtube. Voici une excellente video de Life is GG avec un petit montage des meilleurs plays supports.

Dans ce nouvel article, sur League of Legends, nous traiterons de la classe des mages, ces puissants champions adeptes des arcanes !

On reconnait les mages par leurs aptitudes magiques plus développées que les autres classes.

league of legends Mages

Brand, Cassiopée, Malzahar, Vel’koz, Vladimir et Zyra

Jouer un mage dans League of Legends

Cette classe de champions inflige des dégâts de type AP (Arcane Power = magiques). En général, ils sont capables de frapper leurs adversaires de très loin. De plus, leurs sorts possèdent bien souvent des AOE (dégâts de zone) infligeant de lourds préjudices aux ennemis se trouvant dans cette zone (ralentissements, étourdissements, dégâts augmentés…).

Les mages possèdent 4 types de sorts. Un sort dit « d’entrave » (une cage, une provocation, un ralentissement) infligeant quelques dégâts. Un dégât de zone ou AOE souvent très puissant. Un sort de « poke* » qui permet de farmer* ou d’infliger des dégâts en continu sur son adversaire. Toutefois, ce sort est parfois remplacé par un sort de soin ou de protection, selon les champions.

Enfin le dernier sort ( ou ultime* ) prend plusieurs formes, c’est l’apothéose de leur pouvoir. Sort de très longue distance, ou avec une très large AoE, l’ultime du mage est en général extrêmement puissant. Si celui-ci est placé au bon moment, il peut facilement changer le cours des combats en équipe.

League of legends Velkoz

Vel’koz, la créature du vide peut envoyer un rayon dévastateur sur ses ennemis !

Nous avons vu que les mages, à l’instar des ADC, sont puissants… Mais il faut toutefois être vigilant car ils ont aussi très peu de points de vie et d’armure. De plus, leur capacité à s’échapper des combats est très faible. Ils sont donc réellement vulnérables, une fois que leurs adversaires viennent à combler la distance qui les séparent de ces puissants magiciens ! Typiquement, un assassin aura facilement le dessus sur le mage (voir Guide sur l’assassin), on parle alors de « Counter* ».

Une très grosse majorité des mages se jouera sur la mid-lane, mais il n’est pas impossible de voir certains mages sur la top-lane, ou même sur la bot-lane car certains ont aussi des compétences de support !

Lux, la magicienne parfaite pour les débutants

Lux a un gameplay relativement simple à appréhender pour un mage et pourtant celle-ci reste sacrément efficace !

Elle possède une cage (entrave) en premier sort, en deuxième sort elle possède un bouclier qu’elle peut envoyer sur ces alliés et sur elle-même. En troisième sort, elle pose une zone de lumière qui peut exploser à la demande en AOE et enfin son ultime est un canon laser qui peut toucher les ennemis sur une très longue distance.

League of Legends Lux

Ce champion est tellement populaire au sein des champs de justice que Riot Games (le studio qui développe le jeu) a décidé de faire un teaser !

Si vous avez des questions autour de la classe mage dans League of Legends, n’hésitez pas à ajouter un commentaire.

Jouer à League of Legends

Alors voilà, on s’est demandé ce que ça pouvait donner de marier 2 jeux ultra-populaires que sont League of Legends et Hearthstone.

Et puis, comme on aime bien faire les choses par nous-mêmes, nous vous avons concocté quelques cartes… Vous nous direz ce que vous en pensez ?

Equilibrée, trop forte ou pas assez ? Quelle classe, quel type ? Si vous avez des suggestions ou même une idée de carte, on sera ravis de la faire !

Aussi, il y a peut-être un autre jeu pour lequel vous aimeriez voir des cartes, même de très vieux jeux, discutons-en !

League of Legends en cartes Hearthstone

Aatrox Ahri Alistar Annie Azir Brand Fizz Maitre Yi

 

Retrouvez notre Guide du débutant sur Hearthstone ici

Retrouvez notre Guide du débutant sur League of Legends ici

Dans ce 5eme article consacré aux débutants sur League of Legends, nous allons parler de la classe des tireurs, plus couramment appelés AD Carrys ou ADC, que nous avons déjà pu aborder lors de l’article sur les supports notamment.

En effet, un ADC est indissociable de son support. L’ADC fait partie des champions les plus forts au niveau des dégâts. Mais malheureusement, il est aussi très fragile et n’a que peu de capacités pour s’enfuir d’un combat. Il a donc naturellement besoin de son acolyte, le support.

Retrouvez notre guide sur les supports ici.

 

Jouer ADC dans League of Legends

Ainsi, le rôle principal des ADC va être d’infliger des dégâts conséquents aux champions ennemis lors des combats d’équipe. Mais aussi, de prendre les objectifs comme les tourelles*, les dragons*, ou le Baron Nashor*. Au même titre que les autres, c’est un poste déterminant !

En général, les compétences des ADC se présentent généralement par un skill-shot* aux dégâts important mais assez difficile à bien placer. Le second sort est généralement un sort de mouvement, ou de contrôle. Le troisième permet généralement d’augmenter la vitesse d’attaque et les dégâts des autos-attaques. Enfin l’ultime, est souvent un skill-shot très longue portée, pouvant parfois traverser l’intégralité de la carte, comme Ashe, Ezreal, Draven ou Jinx.

lol adc

Plus la partie va durer, plus l’ADC va gagner en puissance, mais n’en sera pas plus robuste. Il y a donc une notion de placement, qui ne s’obtient que par l’entrainement. C’est de là que viendra la différence entre un bon tireur et un mauvais tireur 😉

En clair, le mid-laner et l’ADC seront les armes de l’équipe en team fight mais ces deux postes sont aussi les plus délicats à gérer pour les débutants.

 

Jinx ou l’Harley Quinn de la faille de l’invocateur !

Jinx

Jinx est l’une des tireuses les plus populaires de League of Legends.

Bien qu’un peur coûteuse en points d’influence (PI) pour l’obtenir, nous vous recommandons de tester Jinx si vous démarrez le poste d’ADC.

Le sort passif de Jinx lui permet d’avoir un bonus conséquent de vitesse de déplacement et d’attaque lorsque celle-ci tue un ennemi ou détruit une tourelle, cette accélération est idéale pour enchainer sur la prise d’un second objectif, ou tuer un adversaire.

Son premier sort lui permet soit d’augmenter ses dégâts, soit d’augmenter sa vitesse d’attaque. Son deuxième sort lui permet d’envoyer des grenades à retardement. Si un ennemi se prend les pieds dedans, il se retrouve emprisonné pour quelques secondes en plus de dégats mineurs. Cela sera très utile à Jinx pour s’enfuir ou au contraire, confirmer un kill.

Le troisième sort est un skill-shot qui inflige des dégâts substantiels, ralenti l’adversaire et le rend visible pendant quelques secondes ! Très bien pour débusquer un petit malin dans les buissons !

Enfin pour son ultime, Jinx tire un énorme missile qui traverse la carte en ligne droite ! S’il touche un champion ennemi celui-ci infligera de très lourds dégâts. Cependant, ce sort est skill-shot assez dur à placer. Mais avec de l’entrainement…

Si vous voulez en voir plus sur Jinx, voici un petit teaser :

 

Notre conclusion sur les ADC

Ce poste est très fun, facile à comprendre (il suffit de tirer sur les adversaires), mais doit se jouer avec patience, calme et lucidité. En effet, un des éléments-clés de la réussite d’un ADC est le farm. En clair, l’ADC doit se concentrer sur la récupération d’or. Tuer chaque sbire de manière à collecter les pièces qui ne sont données qu’au dernier coup fatal (« Last hit » ou « creep score »). Et ceci, tout en faisant attention aux potentiels ganks des junglers adverses. Apprenez à regarder ce qu’il se passe autour de vous.

Si vous êtes ADC, et que vous êtes occupé(e) à farmer, mais que votre équipe engage un combat, rejoignez-les, sinon… Ils le perdront dans la grande majorité des cas, par manque de dégâts. Vos dégâts.

Si vous jouez avec un ADC, comprenez que c’est compliqué pour lui de se concentrer sur le last hit pour obtenir l’or nécessaire à la victoire. Ne lui criez pas dessus, protégez-le.

Aussi, l’ADC doit faire attention à son placement pendant les combats, mais enfin à son équipement.

Par exemple, si les adversaires sont plutôt des tanks, pensez à prendre un objet de pénétration d’armure.

Nous espérons que ce guide vous aura aidé à mieux voir chaque classe de League of legends.

Prochain guide : le warding, ou comment bien poser des balises !

Jouez à League of Legends maintenant !

Dans ce 4eme article du guide débutant de League of Legends, nous allons parler du rôle de support ! Cette classe est souvent délaissée, et pourtant, elle est d’une importance capitale !

Par exemple, parmi les plus connus, Blitzcrank, Thresh, Nautilus, Alistar, ou encore Leona.

lol supports

Comment jouer support à League of Legends

Il existe 3 types de support : les supports Utilitaires (sustain) sont des guérisseurs et auront pour rôle de soigner ou protéger leurs alliés durant les combats. Les supports Tanks qui auront pour rôle d’entraver les ennemis et de prendre les dégâts à la place de leurs alliés ou créer des occasions de jeu pour éliminer un adversaire ou prendre un objectif. Enfin, les supports Mages (poke) : qui vous agresser constamment la lane adverse pour les pousser à rentrer à la base plus souvent ou apporter des compléments de dégâts à leurs coéquipiers.

De plus, les supports auront aussi le rôle capital du balisage (Warding*) qui offre la vision de la carte à leurs équipiers. Nous parlerons du Warding de façon très détaillée lors d’un prochain article s’intitulant « le warding : ou l’importance de la vision ».

Le support se jouera exclusivement sur la Bot-lane en duo avec le tireur (ADC*).

Leona, l’incarnation du support/tank !

leona le meilleur support pour débuter

Elue de la lumière, Leona est le support idéal pour les néophytes de League of Legends

Leona est parfaite pour démarrer, même si son prix en PI est un peu élevé, nous vous recommandons d’aborder la classe de support par ce champion. Elle est très robuste et offre 2 possibilités de créer des occasions de kill d’un ou plusieurs adversaires (A et R).

Premièrement, le sort passif de Leona lui permet de mettre une marque sur les ennemis qu’elle a touché avec l’une de ses compétences. Cette marque inflige des dommages quand un champion allié frappe l’ennemi. Ensuite, avec sa première compétence, elle frappe l’adversaire de son bouclier. Cela a pour effet de le paralyser pendant un court instant. Puis, sa deuxième compétence active une bulle de lumière autour d’elle augmentant ses résistances. Après quelques secondes, cette lueur éclate et inflige des dégâts aux adversaires proches de Leona. Sa troisième compétence permet à Leona de tirer un rayon de lumière de son épée. Si ce rayon touche un adversaire, Leona est immédiatement téléportée sur lui ! Énorme pour rattraper un fuyard ! Non ?

Enfin, sa compétence ultime fait jaillir du ciel une très grande source de lumière qui immobilisera les ennemis se trouvant en-dessous. Ainsi, avec ses nombreux contrôles, Leona offre de belles opportunités à ses alliés, mais peut aussi sécuriser leur fuite.

Leona montrera toute son efficacité dans cette video :

Notre conclusion sur les supports de League of Legends

En somme, vous serez au cœur des combats, et tout le monde comptera sur vous pour apporter protection et vision. Ça change du combattant ou du mage classique et c’est déjà beaucoup !

Nous vous proposerons bientôt un guide sur le balisage (warding*), revenez prochainement sur la zone actu Jeux.com !

Bon jeu en tant que support : Jouer à League of Legends