Terristories : la survie de l’humanité dépend de vous…

Terristories est un jeu de société fabriqué en France de l’éditeur Bioviva!

De 2 à 4 joueurs et à partir de 12 ans, comptez en moyenne une heure pour terminer une partie de ce jeu.

 

Gérez, négociez et coopérez

  1. La planète Terre arrive à bout de souffle dû à la surpopulation, et l’humanité est menacée.

Le Conseil Terrien, la plus haute instance mondiale décide alors de lancer un plan de découverte spatiale dans le but de trouver une planète viable. La survie de l’humanité repose sur vos épaules…

 

Dans Terristories, vous et votre équipe arrivez donc sur une planète inconnue dans le but de construire une base spatiale viable. Vous allez ainsi devoir partir à la découverte des territoires alentours et trouver des nouveaux matériaux vous permettant de développer votre base de manière durable.

Il existe trois types de territoires à explorer : des montagnes, des plaines et des marécages, chacun ayant ses spécificités.

 

Terristories : Un projet ambitieux

Votre équipe est composée des plus grands spécialistes de la planète : paysan, industriel, gestionnaire, activiste, urbaniste, etc. En tout, douze personnages avec des pouvoirs et objectifs différents. Ils sont divisés en quatre métiers : agriculteur, écologue, entrepreneur et gouverneur, permettant ensuite de leur donner un type de zone d’activité à s’occuper.

 

Ainsi les agriculteurs seront affairés aux champs pour cultiver et nourrir la base.

 

Les écologues s’assurent de la préservation de la biodiversité dans les réserves naturelles.

 

Les entrepreneurs quant à eux s’intéresse aux nouvelles technologies et développent donc des usines.

 

Enfin les gouverneurs sont responsables du bien-être des habitants de la base, ils sont donc attelés aux villes.

 

Au début de la partie, une carte Mission est choisie indiquant la situation de départ de la mission, ainsi qu’un objectif commun à atteindre, en termes d’économie, environnement et de la société, pour que la planète soit viable. A noter que les joueurs devront utiliser le plateau commun Base Spatiale pour se tenir informer de leur évolution.

Un objectif personnel est également attribué à chaque joueur en fonction de son métier. Pour exemple l’objectif personnel de l’activiste sera d’avoir au moins quatre réserves naturelles sur quatre territoires fertiles contenant au moins trois ressources ; tandis que le promoteur immobilier devra étendre la base au maximum avec au moins douze zones d’activités.

 

Tous les éléments du jeu sont à leur place et les joueurs savent ce qu’ils doivent faire, il est donc temps de jouer !

 

Une partie de Terristories

Dans Terristories, chaque tour se divise en six phases.

 

  1. Développement de la base spatiale 

Dans cette première phase, les joueurs vont pouvoir déplacer leurs individus sur les différents territoires alentours, mais également acheter de la main d’œuvre supplémentaire et des zones d’activités.

 

  1. Les projets 

Cette phase est dédiée à la sélection des cartes projets, leurs négociations, financements, et leurs applications.

 

  1. Récolte

La phase de Récolte permet de récolter des ressources afin de les attribuer à certains projets et ainsi agrandir le niveau du joueur dans un domaine sur le Plateau Base Spatiale. Les ressources se présentent sous la forme de cubes en bois.

 

  1. Aléa

Cette quatrième phase va ajouter des événements aux effets positifs ou négatifs sur la base. Il peut ainsi s’agir d’aide coloniale, de ravitaillement, comme cela peut être la famine ou une ère glaciaire ; ce sont les aléas de la vie.

 

  1. Salaire des individus

Tout travail mérite salaire ! Ainsi dans cette phase, chaque joueur va devoir dépenser des ressources pour payer ses individus. Si cela n’est pas possible il devra donc se séparer d’une partie de sa main d’œuvre.

 

  1. Régénération de la planète

Enfin dans la sixième et dernière phase du tour, c’est l’ambassadeur qui a les cartes en main. Il va ainsi devoir lancer le jeton Pluie et selon le résultat, ajouter une ou deux ressources pour chaque territoire non stérile.

 

A la fin du tour, les joueurs vérifient s’ils ont rempli l’objectif commun et/ou leurs objectifs personnels.

Si l’objectif commun est atteint, tous les joueurs gagnent la partie.

Si l’objectif commun n’est pas atteint, la partie reprend avec un nouveau tour. Au bout du huitième tour, si l’objectif n’est toujours pas atteint, tous les joueurs ont perdu.

Enfin si un des joueurs réussi à compléter son objectif personnel avant la fin du huitième tour, il remporte à lui seul la partie !

 

Terristories : gagner ou perdre ensemble… ou pas !

Terristories est un jeu de société très détaillé qui a fait l’unanimité de l’équipe !

La boite contient beaucoup d’éléments de jeu, tous de bonne qualité, ce qui représente un bon rapport qualité/prix. De plus les illustrations du jeu joliment dessinées permettent de se projeter facilement dans le jeu.

 

Terristories est un jeu de société complet autant en termes de contenus, que de règles. En effet la règle veut que les joueurs doivent jouer collectivement, mais il est également possible de jouer en solo si vous le souhaitez grâce à l’objectif personnel.

Dans ce jeu de société, on gagne ou on perd tous ensemble. Ainsi cette mécanique de jeu coopérative stimule également le travail en équipe.

Enfin plusieurs variantes plus ou moins difficiles disponibles pour chaque phase sont indiqués dans le livret de règles, mais ce n’est pas tout ! En effet vous retrouverez également des variantes pour chaque carte projet, aléa, objectif, etc., ainsi que trois niveaux de difficultés.

 

Vous l’avez compris Terristories est un jeu de société complet qui plaira à toute la famille !

Ce jeu de société est parfait pour initier les jeunes ados aux jeux de plateaux experts.

 

Et vous jouerez-vous en équipe ou plutôt en solo ?

 

 

Marie

Je suis rédactrice spécialiste Jeux vidéos au sein de l'équipe Jeux.com depuis avril 2018. Mon rôle est de vous faire découvrir des nouveautés de jeux vidéos, qu'ils soient AAA ou indépendants, mais aussi des infos insolites autour des jeux, des studios, de la communauté gaming ou geek, etc... J’ai découvert les jeux-vidéos avec la Game Boy Color et j’ai notamment été marquée par des jeux comme The Legend of Zelda, Pokemon, Secret of Mana et Super Mario Bros. Je me tiens régulièrement au courant de l’actualité et des nouvelles sorties de jeux-vidéos. Aujourd’hui je joue sur Playstation 4 et Nintendo Switch !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.