Top 5 des YouTubeurs qui ont marqué 2015 !

Il font désormais partie intégrante du paysage audiovisuel : les Youtubeurs ont la côte auprès des internautes et on peut légitimement dire que pas mal d’entre eux ont marqué l’année 2015. Histoire d’y voir un peu plus clair dans cette foule de vidéastes, allons directement faire un tour du côté du top 5 des YouTubeurs qui ont marqué 2015 !

5. Links the Sun avec sa critique de « Toute la vie »

Connu à l’origine pour son émission « Le Point Culture », Links the Sun est un vidéaste talentueux avec plusieurs cordes à son arc. Passionné de musique, il s’est, au fil du temps, spécialisé dans l’analyse et la critique humoristique des chansons du top 50. Son concept, baptisé « Non Mais Tas Vu Ce Que t’écoutes » fait à chaque publication sur YouTube plusieurs centaines de milliers de vues. L’une de ses vidéos les plus marquantes est certainement celle où il passe en revue le titre des Enfoirés, Toute la vie. Après le buzz provoqué par la chanson, accusée d’être irrespectueuse envers la jeunesse, Links the Sun s’est attaché à montrer avec beaucoup d’humour et de finesse qu’elle était simplement maladroite. Une excellente initiative qui le propulse à la cinquième place de ce top !

4. Mathieu Sommet « Salut les Geeks épisode N°99 »

Il est l’un des vidéastes les plus influents et surtout l’un des plus prolifiques de la toile. Son émission, Salut les Geeks, n’a pas cessé d’évoluer au fur et à mesure du temps. L’année 2015 et avec elle la fin de la saison 5 a marqué un véritable tournent pour Mathieu Sommet. En effet, l’épisode numéro 99 de Salut les Geeks est très différent du format habituellement proposé par le jeune homme, puisqu’il ne s’agit pas d’une présentation de vidéo virales mais d’une œuvre de fiction originale. Une vraie surprise qui prouve aux followers de Mathieu Sommet qu’il est capable de se mettre en danger en proposant quelque chose de nouveau. Une quatrième place bien méritée ! Vous pouvez d’ailleurs en savoir plus sur la saison 6 de Salut les Geeks en vous rendant ici.

3. François D. et le collectif Frenchball avec « Rock Macabre »

Vous connaissez peut-être l’excellente web-série Le Visiteur du Futur ? Coproduite par Ankama, cette série, dont l’intrigue s’étale sur quatre saisons, a permis de faire connaître et reconnaître le talent de son réalisateur, François Descraques, à un large public. Aidé du collectif Frenchball et de Florent Dorin (acteur principal dans Le Visiteur du Futur), ce créateur a écrit et réalisé l’année dernière une mini-série musicale de trois épisodes : Rock Macabre. On y retrouve des morceaux inspirés, des zombies qui ont le rythme dans le peau, de l’humour et de l’émotion. Bref, c’est finalement une œuvre très sympathique et vraiment originale qui amène Frenchball à la troisième place !

2. Mister Antoine Daniel avec What the Cut #37

Antoine Daniel est un créateur hors-normes. Il s’est fait connaître il y a quelques années avec What the Cut, émission d’analyses de vidéos sur YouTube. Avec son montage très dynamique et son ton très libre, le format a rapidement conquis les internautes. Depuis un peu plus d’un an maintenant, le vidéaste se fait moins présent sur la toile, préférant sortir un « What the Cut très travaillé tous les six mois, que bâcler ses vidéos en les enchaînant ». L’arrivée dans l’émission de courts-métrages en guise d’introduction a changé la donne et provoqué beaucoup de retour négatifs et finalement assez injustes à l’égard d’Antoine Daniel. Pourtant, au terme de plus de sept mois d’attente, l’épisode 37 de What the Cut est arrivé à la toute fin du mois de décembre. Qu’on aime ou qu’on aime pas, force est de constater que le résultat atteste d’un travail colossal, ce qui lui vaut la deuxième place de ce top.

1. Suricate avec Les Dissociés

Le film du groupe Suricate est probablement l’événement de l’année. Composé de Raphael Descraques (le frère de François!), Vincent Tirel et Julien Josselin, ce groupe d’humoristes dont les nombreux sketchs ont étés publiés sur la chaîne YouTube du Golden Moustache a fait très fort. Les Dissociés, publié initialement sur Internet, a depuis fait l’objet de multiples sorties dans des salles de cinéma indépendants. Avec un budget limité mais un talent indiscutable, le film met en scène un groupe de personnages capables d’intervertir leurs corps. C’est drôle, émouvant, inventif et plein d’action. Assurément LE numéro un de ce top 5 :

 

 

Publicité